Domaine du Petit Chaumont

Domaine "Petit Chaumont"
  • Région : Languedoc
  • Appellation(s) : Vin de pays des sables de Camargue

Producteur

Nathalie Bruel

Connus depuis plus de quatre siècles, les Vins des Sables avaient déjà leurs adeptes lorsqu'au 19ème siècle, leurs vignobles connurent une rapide expansion en raison de leur immunité naturelle à l'invasion du phylloxera, due à l'impossibilité pour celui-ci de creuser des galeries dans le sable.

Mais cette situation favorable fût mise à mal par la seconde guerre, lorsque l'armée d'occupation enfouit des mines dans toute cette zone très propice au débarquement. Ainsi, les terres furent abandonnée jusqu'à la fin des années 1960 : "Même les braconniers ne s'aventuraient pas dans cette zone infestée de mines ...".

C'est pourtant le père d'Alain Bruel qui releva le défi. L'homme avait de qui tenir ; sa mère, pendant la grande guerre, avait développé le vignoble familial dans les montagnes de Médéa, au sud d'Alger, où la vendange était astucieusement transportée par ... téléphérique.

A Aigues-Mortes, Alain Bruel, au début des années 70, après avoir finalisé le déminage des terres, a adapté les premières machines à vendanger américaines, mis au point des systèmes de culture contre les remontées de sel et des procédés oenologiques innovants.

Ce sont aujourd'hui ses deux filles, Brigitte et Nathalie, héritières de la longue tradition viticole familiale qui perpétuent cette passion, et apportent un enthousiasme et une créativité mêlant avec réussite tradition et innovation, savoir-faire et technologie

Cavalière émérite, Nathalie sillonne son domaine et les sentiers de Camargue à cheval aussi souvent qu’elle le peut !!

Domaine

Proche d'Aigues-Mortes et de la Grande Motte, le Domaine du Petit Chaumont est au coeur de l'Aire des Sables, en Petite Camargue.
120 hectares plantés pour une production annuelle moyenne de 8000 hectolitres.

Les vignes sont palissées, cultivées en conduite raisonnée et vendangées mécaniquement. Le chai se trouve au centre du domaine.

L'équilibre fragile de ce terroir exige un entretien particulier et un contrôle permanent du niveau de la nappe phréatique. Pour cela, l'enherbement systématique des vignes pratiqué chaque année permet de fixer le sable face à l'érosion éolienne, et favorise l'intégration des fumures et engrais minéraux de prédigestion en réduisant les lessivages et en augmentant la répartition dans tout le sol exploitable par la plante.

Au moment de son enfouissement au printemps, une semelle de labour plus compacte est créée, jouant le rôle de condenseur. Des façons répétées aèrent le sol sur une faible profondeur, empêchant les remontées d'eau salée par capillarité et favorisant la pénétration de l'eau de condensation dans le sol. Ainsi se constituent des lentilles d'eau douce au dessus de l'eau salée.

Terroir

Sur le cordon littoral formé de sables rhodaniens déposés par la mer et le vent, une structure géologique unique en France ; le sol est constitué de substances minérales, silice et calcaire. Il est particulièrement pauvre, perméable et de faible altitude (1m à 1,20m). Cette faible épaisseur agit comme une table rocheuse, et provoque l'étalement des racines sur toute la partie superficielle du sol. Une situation en tous points comparable à celle d'un cru de coteau.

Cépage(s)

Encépagement en rouge : Merlot, Cabernet Sauvignon, Cabernet Franc, Grenache Noir et Gris, Cinsault, Carignan et Syrah.

Encépagement en blanc : Chardonnay, Sauvignon, Clairette.