Côtes de Vaubarousse

François Besle
  • Région : Bourgogne
  • Appellation(s) : Bourgogne Grand Ordinaire, Chablis, Petit Chablis

Producteur

François Besle

François Besle est un passionné, qui a un jour tardivement décidé d'être vigneron. Ce n'est pas son métier à la base et il fait appel au savoir-faire d'un vinificateur chablisien pour produire son vin à ses côtés. Aujourd'hui jeune retraité, il se consacre en entier à sa vigne. Habitant Chablis quand il n'est pas en vadrouille, il fait partie de ces personnages qui en connaissent toutes les bonnes adresses gastronomiques.
En clair, c'est un bon vivant et son vin est à son image. C'est toujours un grand plaisir pour nous de passer du bon temps avec lui.

François est également fou de randonnée et met un point d'honneur à faire chaque année un tronçon du pèlerinage vers Saint Jacques de Compostelle. Gageons qu'en chemin, il s'approprie quelques bonnes adresses pour faire ripaille! Quant à sa gourde, lui seul sait ce qu'elle contient...

Domaine

L’exploitation compte un peu plus de 6 hectares, plantés à partir de la fin des années 80 et situés sur quatre communes du Chablisien (Fyé, Chichée, Fontenay, Beines) et se répartissant à raison d’environ 5 hectares de Chablis, 30 ares de Petit Chablis et de 50 ares de Bourgogne Grand Ordinaire, tous plantés en cépage chardonnay.

La taille est en Guyot double, et en Guyot simple pour le Petit Chablis, planté plus récemment.

Les vendanges sont mécaniques sauf pour la parcelle « Côtes de Vaubarousse » donnant son nom à l’exploitation, de 56 ares de Chablis, et qui est intégralement conduite manuellement, la nature et la pente du terrain ne permettant d’ailleurs pas d’autre solution.

La vinification est faite en cuves régulées et mise en bouteilles environ dix mois après la récolte.

Terroir

Situé en plein Kimmeridgien pour une partie des parcelles pentues des côtes de Vaubarousse. Pour le reste, les vignes se trouvent sur les hauteurs de petites collines faites de coteaux d'argile et de calcaire qui surplomblent le chablisien.

Lors de notre dernière visite, il pleuvait et cette terre si riche qui s'accroche aux bottes était lourde, très lourde...

Cépage(s)

Du chardonnay, encore du chardonnay, toujours du chardonnay... avec cette typicité unique que lui procure le terroir local.